[Aller au menu]

La politique internet d’Allonnes primée

Ces dernières semaines, un jury national d’experts (chercheurs, journalistes, représentants de l’Association des maires de France et spécialistes du marketing) a évalué la « politique internet » de la ville d’Allonnes.

Au-delà de l’analyse du site internet de la commune, son ergonomie, sa fonctionnalité, son dynamisme, et de ses réseaux sociaux, 75 autres domaines ont été scrutés :  la dématérialisation de l’administration (démarches administratives en ligne, dématérialisation interne, intranet, l’accès au haut et très haut débit pour les Allonnais, les entreprises, internet et l’école (équipement, formation, tableaux numériques...), les privés d’emploi et internet (bornes en accès libre, notamment), l’Edémocratie, internet et les séniors, la politique de prévention santé de la ville via internet...

Jeudi 31 janvier, le jury national a décerné 2@ à la ville d’Allonnes (sur 5). Allonnes, la seule commune de la Sarthe nominée, était en concurrence avec 283 autres villes, dont de très grandes villes comme Toulouse, Grenoble, Metz, Dijon, Besançon, Nîmes...

29 collectivités ont été distinguées par 5@, 27 par 4@, 84 par 3@, 79 par 2@ et 49 par 1@.

Allonnes rejoint cette année les collectivités sarthoises labélisées « ville internet » de Sablé-sur-Sarthe (3@ en 2011), La Flèche (2@ en 2008) et Le Mans (2@ en 2000).

Ce prix est une belle reconnaissance pour Allonnes, il l’encourage aussi à accroître encore plus son engagement en faveur du développement des nouvelles technologies.

D’ici la fin de l’année, la ville sera une nouvelle fois évaluée. Après l’ouverture de son site internet en 2012, d’ici quelques semaines sera inauguré  un site internet « révolutionnaire » pour la médiathèque, la possibilité de paiements en ligne de prestations municipales sur le site internet de la ville...

EN SAVOIR PLUS SUR :

Le réseau Villes internet

Ajouter un commentaire

Les champs précédés de * sont obligatoires.

Le test suivant nous permet de vérifier que vous êtes bien une personne et non un automate. Renseignez le résultat de cette opération (par exemple, pour 1 + 3, renseignez 4).