[Aller au menu]

Parents et citoyens actifs

Les parents sont des acteurs indispensables de la réussite scolaire des enfants. Animer une ligne de Pédibus, devenir délégué des parents d’élèves ou participer à son élection, être membre de la caisse des écoles, sont des actes, parmi d’autres, de parents citoyens.

Les enfants sont beaucoup trop nombreux à se rendre à l’école en voiture. Avec les conséquences que l’on sait : engorgement aux abords des établissements scolaires, pollution, développement de l’individualisme, manque d’activité physique. Bref, cela envoie de mauvais « messages » aux enfants.

Adoptez le Pédibus !

Or, depuis quelques années, une formule innovante se développe en France : le Pédibus. À Allonnes, il est apparu il y a deux ans au groupe scolaire Paul Langevin, dans le quartier des Hautes Métairies.

Le principe est simple : comme pour un autobus, il y a une ligne et des arrêts... sauf que le trajet domicile-école s’effectue à pied. En guise de conducteur, ce sont des parents volontaires qui, à tour de rôle, encadrent le convoi.

Au-delà de limiter l’usage de l’automobile, « le Pédibus favorise la marche à pied dynamique, aménage des temps de convivialité entre parents et permet aux enfants d’arriver beaucoup plus éveillés à l’école », constate une maman. Sur le trajet, les « accompagnés » apprennent, au fur et à mesure, les règles simples du code de la route et la courtoisie à l’égard des autres piétons.

Pour créer une ligne de Pédibus, il suffit que les parents volontaires d’une école s’adressent au service municipal enfance et éducation. La ville organise ensuite une réunion avec eux et la direction d’école, afin notamment de déterminer l’itinéraire le plus approprié et le plus sûr, et ses arrêts. Un questionnaire et de la publicité auprès de tous les autres parents peuvent aussi être décidés en commun, afin d’élargir le nombre des participants.

Une fois le projet finalisé, la ville fournit aux parents et aux enfants accompagnés des chasubles rétro réfléchissantes, afin de garantir une pleine sécurité à l’équipage. Le groupe d’enfants effectue ainsi un parcours sous surveillance dans de bonnes conditions de sécurité.

Le Pédibus est donc une formule complète, résultat de la combinaison des savoirs parentaux et des expériences. Il ne cherche qu’à se développer...

Les parents d’élèves aux urnes le 11 octobre

L’élection des délégués des parents d’élèves dans chaque école constitue un moment important de la vie scolaire. Les délégués sont les porte-paroles de l’ensemble des parents.

Le conseil d’école, présidé par le directeur d’école, est constitué du conseil des maîtres, d’un représentant de la municipalité et des parents élus. Se réunissant trois fois par an, il examine le projet d’école, l’aménagement du temps scolaire, l’utilisation des moyens, l’hygiène, la sécurité et la vie de l’école.

L’élection aura lieu vendredi 11 octobre. Les parents désirant se porter candidats doivent retirer un formulaire auprès des directeurs d’écoles ou des chefs d’établissements où sont scolarisés leurs enfants.

« Chaque parent est concerné. Les délégués des parents d’élèves sont aussi un relais efficace pour faire de nos plus jeunes les citoyens de demain », confie Christine Moriceau, adjointe au maire à l’éducation.

Participez au fonctionnement de la caisse des écoles

En cette rentrée, les élus ont souhaité donné un souffle nouveau au fonctionnement de la caisse des écoles.

La caisse des écoles, elle aussi, a pour but de permettre à chaque écolier une meilleure scolarité possible. Pour cela, elle apporte un soutien financier aux activités périscolaires qui tendent à développer les expériences de vie en collectivité et élargir les horizons culturels des enfants. Ainsi, par exemple, elle a participé l’année dernière au financement de plusieurs voyages scolaires, au projet d’éveil linguistique de l’école maternelle Pasteur, à la web radio des écoles maternelles et élémentaires Lyautey, Pasteur, Ferry et Hugo, au parlement des enfants de l’école Langevin...

Ses recettes proviennent d’une subvention municipale de 3 000 € et de dons divers, dont le produit des quêtes des mariages. Elle est animée par un conseil d’administration présidé par le maire. Tout Allonnais peut en faire partie. Il suffit d’y adhérer d’ici le 31 décembre, en se signalant au service municipal enfance et éducation. Ensuite, l’ensemble des sociétaires éliront leurs trois représentants.

Ajouter un commentaire

Les champs précédés de * sont obligatoires.

Le test suivant nous permet de vérifier que vous êtes bien une personne et non un automate. Renseignez le résultat de cette opération (par exemple, pour 1 + 3, renseignez 4).