[Aller au menu]

Un coup de pouce aux associations

Tous les ans, la ville répond aux demandes de subventions des associations. Ce soutien n’est qu’une partie du lien qu’elle entretient avec elles. En effet, plusieurs services municipaux leur prodiguent aide logistique et conseils.

La diversité et le dynamisme associatifs constituent à Allonnes une richesse remarquable qui participe au développement de la commune, tout en permettant l’épanouissement individuel et le renforcement du lien social.

La « porte d’entrée » des associations

Avec une centaine d’associations, chacun peut satisfaire sans difficulté ses centres d’intérêt, et s’engager dans le tissu associatif. « Cette richesse et cet engagement citoyen conduisent la ville à accompagner le développement de la vie associative, en respectant son autonomie, en favorisant des dynamiques communes et un partenariat constructif », explique Dominique Daverat, l’adjoint au maire en charge de la vie associative. Cet engagement volontariste est souvent cité en exemple pour ses qualités. « Celui-ci se caractérise par un soutien financier important et une aide logistique conséquente ».

Au deuxième étage de la mairie, Brigitte Prieur, responsable du Service développement social et urbain (Dsu), est la « porte d’entrée » des associations allonnaises. Au-delà d’accueillir et informer les habitants sur les activités proposées par les associations, elle consacre la majeure partie de son temps à accompagner ceux qui veulent se constituer en association, conseille les responsables associatifs dans le montage de projets, instruit leurs demandes de subventions communales et celles dans le cadre de la « politique de la ville », les orientent vers les services municipaux de soutien logistique et coordonne, une à deux fois dans l’année, des formations à la gestion ou l’animation associative. « Ma mission ne consiste surtout pas à faire à leur place, mais bien de les renseigner sur les différentes formes d’aide et sur les règles juridiques », précise Brigitte Prieur.

Les demandes de subventions 

En premier lieu donc, elle gère les demandes de subventions. « Chaque année, mi-décembre, nous envoyons un dossier de demande de subvention à toutes les associations allonnaises ». Deux types de subventions communales peuvent être sollicitées : pour le fonctionnement général de l’association et à, titre exceptionnel, pour un projet spécifique.

Ensuite, ces demandes sont étudiées par les élus, puis leurs propositions sont validées en conseil municipal. En 2013, 650 000 euros auront été versés. « Les critères d’attribution sont liés aux nombres d’adhérents de l’association, à son activité, à sa participation aux activités inter-associatives et municipales, et aux aides matérielles dont elles bénéficient par ailleurs », décrit-elle.

Le soutien matériel

Au rez-de-chaussée de la mairie, Benoit Dubois, responsable du service sport et logistique, et sa collègue Françoise Marreau, fournissent aux associations l’aide matérielle dont elles ont besoin. En plus des infrastructures sportives, prêtées aux clubs sportifs, la ville met aussi gratuitement à disposition des autres associations onze salles équipées (495 prêts en 2013). Une quinzaine d’associations bénéficient même de locaux permanents gratuits.

Ce service répond aussi aux demandes logistiques des associations, en leur prêtant gratuitement des stands, estrades, branchements électriques, du mobilier... Les sollicitations sont importantes toute l’année. Si les responsables associatifs effectuent leurs demandes (à adresser par courrier au maire) bien en amont de l’évènement qu’ils organisent, « nous sommes en mesure de répondre sans difficulté aux commandes », assure Benoit Dubois. Il en est de même pour la sollicitation de moyens de reprographie pour l’impression de leurs flyers et affichettes. C’est dans ce service aussi qu’est géré le planning des trois minibus associatifs (25 079 km en 2013). Enfin, s’effectue ici la coordination de la Fête des associations, qui demande, chaque année, plusieurs mois de préparation.

Le service communication, quant à lui, met le magazine Allonnes infos, le site internet et les deux pages facebook de la ville, à la disposition des associations, afin qu’elles communiquent au mieux sur les évènements qu’elles organisent.

Mais finalement, le soutien de la ville aux associations ne parait-il pas bien dérisoire, comparé à la généreuse énergie incalculable déployée par les bénévoles associatifs ?

Où s’adresser ?

Service du développement social et urbain (Dsu) et Service des sports et de la logistique
Hôtel de Ville
Tél : 02 43 83 42 43 (Dsu) /18 (logistique)
dsu@ville-allonnes.fr / sport@ville-allonnes.fr

Lundi, mardi, mercredi, jeudi : 9h à 12h et 13h30 à 18h
Vendredi : 9h à 12h et 13h30 à 17h

EN SAVOIR PLUS

Ajouter un commentaire

Les champs précédés de * sont obligatoires.

Le test suivant nous permet de vérifier que vous êtes bien une personne et non un automate. Renseignez le résultat de cette opération (par exemple, pour 1 + 3, renseignez 4).