[Aller au menu]

Les droits des femmes

En France, l’égalité des femmes et des hommes, principe apparemment consensuel et officiellement érigé au rang de valeur constitutionnelle, souffre de sérieuses entorses.

Dans notre pays, les femmes sont plus touchées que les hommes par la précarisation des conditions de vie et subissent de nombreuses discriminations dans l’univers professionnel (salaire, emploi, carrière, temps de travail), seulement 18.54% de femmes sont représentées à l’Assemblée Nationale, une femme meurt tous les deux jours en moyenne des suites des violences au sein du couple, l’essentiel des tâches domestiques et ménagères ainsi que l’éducation des enfants leur incombent « naturellement » dans la sphère familiale, et leur corps est encore trop souvent perçu comme un objet de consommation dans le regard des médias et de la publicité…

D’allure apparemment dispersée, ce tour d’horizon parcellaire témoigne en réalité d’une même problématique sociale, celle de la persistance d’inégalités et de discriminations liées au sexe.

Parce que la ville d’Allonnes n’est pas épargnée par ces réalités, parce qu’elle est animée par un projet politique ambitieux de solidarité, de justice sociale, de lutte contre les discriminations et les exclusions, parce qu’elle est consciente que les changements de société indispensables pour concrétiser l’égalité des sexes supposent une action collective résolue et déterminée, elle ne se satisfait pas de cet état de fait intolérable et revendique le rôle majeur de la collectivité pour œuvrer à faire évoluer la situation, afin de construire une « ville pour tous et toutes ».

Ajouter un commentaire

Les champs précédés de * sont obligatoires.

Le test suivant nous permet de vérifier que vous êtes bien une personne et non un automate. Renseignez le résultat de cette opération (par exemple, pour 1 + 3, renseignez 4).