[Aller au menu]

Le prix de l'aménagement

En juin 2012, le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement (CAUE) et le Conseil général de la Sarthe ont décerné le 1er prix  de l’aménagement à la place du Mail rénovée.  

Outre la fierté que cette distinction procure à la Ville, à son maître d’œuvre, le paysagiste, Charles Dard, à sa maîtrise d’ouvrage, Le Mans Métropole, et naturellement à tous les Allonnais, elle apporte aussi à la commune une gratification en nature, sous la forme d’une création artistique originale d’une valeur de 4 000 euros, destinée à renforcer la valeur d’usage du lieu récompensé.

« La prise en compte globale dans le traitement de l’espace public, le dialogue instauré entre le concepteur, la ville et le Mans Métropole », a séduit, précise le président du jury, l’architecte et ingénieur Jean-Marie Duthilleul.

Souvenons-nous qu’avant sa transformation, tout sur la place semblait plat et éteint. Désertée, elle apparaissait trop grande, alors que sa dimension est justement son plus bel atout.

Son réaménagement s’est inscrit dans un projet global de rénovation du quartier de Chaoué, avec notamment la volonté de reconquérir les horizons et d’ancrer pleinement la ville dans son territoire, au bord de la Sarthe.

Il fut alors décidé de retenir le long de l’avenue les usages les plus urbains : stationnement et marché de plein-vent, derrière un mur-gabion de soutènement, doublé d’une large promenade, qui conduit de la plaine des sports à la mairie.

Sur l’autre rive, une terrasse en bois permet d’ouvrir les commerces vers l’ouest et profiter du soleil de fin de journée.

Au centre, un jardin en creux ouvert est désormais planté comme une pépinière de fleurs. Depuis son ouverture, ce jardin, très fleuri, démontre que la déshérence de la place initiale n’était pas une fatalité.

Dans cet aménagement, la mairie, avec son parvis tapis de brique, a retrouvé sa prestance.

La conception et la réalisation de ce projet se sont caractérisées par une importante concertation avec la population et les commerçants. Un élément qui n’a pas manqué de séduire le jury du CAUE.

L’aménagement réalisé a permis à tous de se réapproprier le centre-ville. L’accueil du marché se tient désormais dans de meilleures conditions. Le centre commercial profite d’une meilleure visibilité et d’une estrade nouvelle, qui lui permet de s’ouvrir sur la place. Les habitants et riverains bénéficient de l’optimisation d’un parc de stationnement, et d’un jardin découpé en lignes cultivées entre lesquelles le promeneur peut circuler.

Cette recomposition s’est dernièrement poursuivie par l’achèvement de l’aménagement des espaces publics en cœur de quartier et l’ouverture de la rue Bizet, reliant la place du Mail à la Sarthe.

EN SAVOIR PLUS SUR :

Le prix de l'architecture, de l'aménagement et du patrimoine
La rénovation urbaine à Allonnes

Ajouter un commentaire

Les champs précédés de * sont obligatoires.

Le test suivant nous permet de vérifier que vous êtes bien une personne et non un automate. Renseignez le résultat de cette opération (par exemple, pour 1 + 3, renseignez 4).