[Aller au menu]

Le label ville internet

Le 19 février 2014, un jury national d'experts (chercheurs, journalistes, représentants de l’Association des maires de France et spécialistes du marketing) a labellisé la ville d'Allonnes "Ville internet 3 @". En 2013, Allonnes avait été récompensée par 2 @.

Au-delà de l’analyse du site internet de la commune, son ergonomie, sa fonctionnalité, son dynamisme, et de ses réseaux sociaux, 75 autres domaines ont été scrutés : la dématérialisation de l’administration (démarches administratives en ligne, dématérialisation interne, intranet, l’accès au haut et très haut débit pour les Allonnais, les entreprises, internet et l’école (équipement, formation, tableaux numériques...), les privés d’emploi et internet (bornes en accès libre, notamment), l’Edémocratie, internet et les séniors, la politique de prévention santé de la ville via internet...

Allonnes, la seule commune de la Sarthe nominée, était en concurrence avec 283 autres villes, dont de très grandes villes comme Toulouse, Grenoble, Metz, Dijon, Besançon, Nîmes...

Ce prix est une belle reconnaissance pour Allonnes, il l’encourage aussi à accroître encore plus son engagement en faveur du développement des nouvelles technologies.

Le réseau "villes internet"

Aujourd'hui, chaque décideur, chaque agent territorial comprend combien les réseaux numériques transforment le travail des acteurs publics. L'ère numérique impacte non seulement l'organisation de la mairie ou de la collectivité, mais aussi les demandes des habitants : les citoyens deviennent toujours plus exigeants sur les délais et la qualité de la réponse de leur administration locale. De plus, la population manifeste de plus en plus fréquemment sa volonté d'être associée aux décisions publiques.

Le Programme Villes Internet, ce sont près de 7 000 personnes qui partagent une vision commune :

  1. Le réseau est leur force. Ensemble, ils répondent mieux à leurs missions de service public.
  2. Apprendre et inventer les usages de l'internet public et local est une affaire de citoyens.
  3. Reliés, ils assument mieux les obligations républicaines qui s'imposent aussi aux services en ligne : l'égalité dans l'accès au service, sa permanence et sa durabilité, et sa gratuité pour l'usager final, financée par la contribution fiscale.

Le réseau des Villes Internet c'est aujourd'hui :

  1. Près de 2 000 élus, 3 000 agents publics, 100 chercheurs, 350 journalistes, 400 écoles. Ils produisent en ligne plus de 2 000 informations par an qui nourrit leur observatoire.
  2. Près de 45 partenaires : ministères, associations d'élus, associations citoyennes, créés des ponts avec d'autres réseaux qui font alliance.
  3. Un jury de 20 experts chaque année pour le Label Ville Internet.
  4. Un conseil d'administration de 17 maires membres. Un bureau autour d'un président et une équipe de plus de 6 permanents animent ce réseau et accompagnent sa croissance.
  5. Une génération de femmes (beaucoup) et d'hommes qui installent de nouveaux réseaux sur leur territoire, au service de réseaux humains plus dense et plus fertiles. 

EN SAVOIR PLUS SUR :

Le réseau Villes internet

Ajouter un commentaire

Les champs précédés de * sont obligatoires.

Le test suivant nous permet de vérifier que vous êtes bien une personne et non un automate. Renseignez le résultat de cette opération (par exemple, pour 1 + 3, renseignez 4).