[Aller au menu]

le 01/03/2014

Propriétaires : une aide à la maîtrise de vos consommations énergétiques

De moins en moins de propriétaires isolent leur logement ou changent de chauffage. La faute à la crise économique. Face à cette situation, dans la Sarthe, le programme « Habiter mieux » vous aide à améliorer le confort thermique de votre logement et réduire ainsi votre facture d’énergie.

Les dépenses pour se chauffer et s’éclairer ont grimpé en flèche ces dernières années. Il faut désormais compter en moyenne 1 400 € par an et par foyer. 3,8 millions de ménages consacrent plus de 10% de leurs revenus pour payer leurs factures d’énergie.

Réduire les passoires énergétiques

Avec un pouvoir d’achat en berne, de nombreux foyers n’ont plus les moyens d’isoler leur logement ou de changer de chaudière. Il est vrai que les sommes en jeu sont importantes.

Et pourtant, l’amélioration de l’habitat constitue le seul moyen efficace de réduire d’une façon substantielle les factures de gaz et d’électricité, augmenter le confort du logement et diminuer les conséquences de la dégradation du logement sur la santé des occupants et, bien sûr, sur l’environnement. Ainsi, pour les logements considérés comme passoire énergétique, à savoir ceux essentiellement construits avant 1975, leur rénovation permet de diviser jusque par trois leur consommation d’énergie.

Afin de répondre aux causes de la précarité énergétique, l’Agence nationale de l’habitat (Anah), l’État, le conseil général de la Sarthe et Le Mans Métropole, ont mis en place un programme d’aide aux propriétaires occupants. Sa réponse tient en deux mots : « Habiter mieux ». En Sarthe, ce dispositif vise à sortir de la précarité énergétique plusieurs milliers de ménages propriétaires de leur logement.

Pour les propriétaires occupants modestes, le programme « Habiter mieux » est une opportunité double de réaliser des travaux de rénovation thermique. C’est à la fois une aide financière et un accompagnement personnalisé des ménages concernés.

Une prise en charge des travaux

Le soutien financier se caractérise par une prise en charge des travaux, plafonnés à 20 000 €, par l’Anah, à hauteur de 20% (pour les ménages aux revenus modestes) ou 35% (pour les ménages aux revenus très modestes), la prime « Habiter mieux » de 2 100 € et la prime complémentaire du conseil général de 1 000 €.

Ainsi, par exemple, un propriétaire souhaitant remplacer sa chaudière au fioul à production d’eau chaude sanitaire par une chaudière à condensation, dont le coût des travaux est évalué à 5 477 €, bénéficiera de 4 891 € d’aide (1 791 € de l’Anah, 2 100 d’ « Habiter mieux » et 1 000 € du conseil général). Il ne restera à sa charge que 586 €, soit une économie de 89,3%.

Pour bénéficier de ce soutien, le propriétaire doit être occupant, son logement doit avoir plus de 15 ans, il ne doit pas avoir contracté le prêt à taux zéro lors de son acquisition, ne pas dépasser les plafonds de ressources réglementaires, faire réaliser les travaux éligibles aux subventions par des entreprises du bâtiment, ne pas avoir commencé avant le dépôt du dossier les travaux permettant de réduire d’au moins 25% la consommation énergétique du logement.

Un éco-conseiller

Les rénovations suivantes sont éligibles seules : l’isolation des combles perdus, des combles aménagés, des murs par l’extérieur complètement, le changement de chauffage (chaudière « basse température » au fioul ou au gaz naturel, chaudière « à condensation »).

Isoler les murs par l’intérieur partiellement ou complètement, par l’extérieur partiellement, les planchers, installer une chaudière électrique à panneaux radiants, et remplacer les fenêtres, ne peuvent à eux seuls être éligibles aux primes « Habiter mieux » et celle du conseil général. Il convient alors de coupler plusieurs types d’aménagements.

 Avant toute demande de devis, l’éco-conseiller du programme se tient à la disposition du demandeur. Il s’occupe gratuitement du projet, du plan de financement à la réception des travaux. Il établira un diagnostic thermique de l’habitation, définira et chiffrera les travaux, évaluera les gains de consommations attendus, montera le dossier de demande de financement et suivra le paiement des aides dont bénéficiera le propriétaire.

Tout est ainsi fait pour faciliter la compréhension et la mise en œuvre rapide d’une réhabilitation nécessaire et efficace. De quoi encourager plus d’un propriétaire.

Où s’adresser ?

Habitat et développement 72
47 rue Paul Ligneul
72 000 Le Mans
Tél : 02 43 42 12 72
habiter.mieux@hd72.fr

En savoir plus : www.cg72.fr

Ajouter un commentaire

Les champs précédés de * sont obligatoires.

Le test suivant nous permet de vérifier que vous êtes bien une personne et non un automate. Renseignez le résultat de cette opération (par exemple, pour 1 + 3, renseignez 4).