[Aller au menu]

La vie, on a ça dans le sang

À Allonnes, on ne dénombre qu’une centaine de donneurs de sang réguliers. C’est bien trop peu pour faire face à la demande. L’Établissement français du sang (EFS) lance un appel à la solidarité de tous. La collecte ne se déroulera dorénavant plus en camion, mais salle Yvon Luby, dans de meilleures conditions.

Le sang est indispensable au fonctionnement du corps humain. Il circule dans les vaisseaux à travers tout l’organisme, où il joue un rôle essentiel : nutrition, respiration, régulation, défense... C’est un tissu vivant, composé de cellules qui baignent dans un liquide, le plasma. Le volume de la masse sanguine est d’environ cinq litres pour un adulte, mais varie selon son sexe, son poids et sa taille.

Trois types de cellules coexistent dans le sang : les globules rouges, les globules blancs et les plaquettes. Rien ne peut remplacer le sang.

Un besoin impérieux de sang

On dénombre plus de quatre vingt maladies du sang, réparties selon deux catégories : les maladies cancéreuses, et les maladies héréditaires graves. Les produits sanguins demeurent indispensables à leur traitement. Chaque année, un million de malades sont ainsi soignés par des produits sanguins, par transfusion ou par médicaments dérivés du sang.

La première catégorie, les maladies cancéreuses, concerne en particulier les individus de plus de 60 ans. A mesure que la population française vieillit, ces pathologies se développent davantage et participent à l’augmentation des besoins en produits sanguins. Parmi ces maladies, les plus répandues sont les leucémies myéloïdes et lymphoïdes, les lymphomes et les myélomes.

La seconde catégorie regroupe les maladies héréditaires ou génétiques. Ces pathologies se traitent notamment à l’aide de transfusions, qui sont aussi indispensables dans les premiers temps de la prise en charge de nombre d’accidentés. C’est pourquoi le don de sang est si important.

Comment ça se passe ?

L’EFS collecte tous les types de don de sang : don de sang total, don de plaquettes, don de plasma et don de sang placentaire. Il participe aussi au prélèvement de moelle osseuse. Le don de sang dit « total » est le don le plus courant. C’est celui qui est collecté à Allonnes.

Pour donner son sang, il faut être majeur et avoir entre 18 et 70 ans. On prélève entre 400 et 500 ml de sang, en fonction du volume sanguin du donneur. Une femme peut donner son sang 4 fois par an, un homme 6 fois, en respectant un délai d’au moins 8 semaines entre chaque don.

Les donneurs de groupe O, dits « donneurs universels », sont particulièrement recherchés, car leur sang peut être transfusé à un très grand nombre de patients.

« Il faut que les donneurs se mobilisent »

Toutes les précautions sont prises pour garantir la sécurité du donneur. Le volume prélevé est ajusté en fonction du volume sanguin circulant, et une personne en bonne santé récupère rapidement le volume sanguin ou plasmatique prélevé.

Il est important de boire avant le don, puis après le don, afin d'aider l'organisme à récupérer rapidement, et de ne pas être à jeun. L'entretien avant le don vérifie votre état de santé, car les personnes ayant des maladies cardiovasculaires ne doivent pas donner leur sang.

L'acte en lui-même ne dure que 8 à 10 minutes. Si l'on ajoute à cela le temps nécessaire à l'entretien préalable avec le médecin, ainsi que le repos suivant le prélèvement, le don de sang total nécessite 30 à 45 minutes.

Seule 4 % de la population française donne son sang. Ce niveau couvre de moins en moins bien la demande grandissante en produits sanguins. Sont principalement en cause, la multiplication des traitements des cancers par chimiothérapies (des transfusions sont souvent requises après) et une population vieillissante qui, lors d’hospitalisation, a statistiquement plus besoin de transfusion, explique les responsables de l’ESF.

Dans ces conditions, ceux-ci lancent à un vibrant appel à notre solidarité à tous : « il faut que les donneurs se mobilisent, et que nous trouvions 40 000 dons supplémentaires pour redevenir sereins ».

EN SAVOIR PLUS : www.dondusang.net

Ajouter un commentaire

Les champs précédés de * sont obligatoires.

Le test suivant nous permet de vérifier que vous êtes bien une personne et non un automate. Renseignez le résultat de cette opération (par exemple, pour 1 + 3, renseignez 4).